Artist: 
Search: 
Reddit

Zita Swoon - Je Range lyrics

Je range
Un poème de Charles Baudelaire
Auprès de l'écharpe
de mon ami suicidaire
Les rayons de soleil du matin en hiver
Auprès des billets d'avion
et de la crème solaire
Je range
Le thym et la sauge et le romarin
Auprès de la liste
des courses pour demain
Et les numéros de téléphone
de mes copains
Auprès du bon vin et des câlins

Je range
Les politiciens passionnés
auprès des artistes tourmentés
Ma guitare
auprès d'une photo de ma maman
Je range
Les cerises chaudes
Auprès des nombreuses bouteilles vides des fêtes de nouvel an
L'orgueil auprès de la dévotion
Et la paresse profonde
auprès de l'effort profond

Je les range proprement
Dans le même tiroir que
Les engueulades de ce moment
Qui possèdent le présent
Mais qui ne pèsent plus rien
au bout d'un an

Je range
La fatuité auprès du doute
L'immobilité auprès du voyage de noces
Le vinaigre auprès du miel
Et les problèmes derrière le dos
Je range
L'histoire d'amour
auprès de l'histoire de guerre
Les petits soldats
auprès des vers de terre
Ma gueule mal rasée
auprès de l'envie de plaire

Et je les range proprement
Dans le même tiroir que
La fatigue de ce moment
Qui me ralentit au présent
Mais que j'oublierai après les vacances

Je range
La perte auprès du gagnant
La sincérité auprès du désir aveugle
Les émissions de télé
auprès des chansons de jadis
La mauvaise communication
auprès du pari
Je range
La cotte auprès du bikini
Le grand saut auprès de la souricière
La promesse auprès de l'alibi
Et le robinet auprès d'une rivière

Je range
La pudeur auprès de la sueur
La belle auprès du crado
La chaleur auprès de l'extincteur
Mes cauchemars auprès du macho
Je range
L'eau potable
auprès de l'appareil photo jetable
L'alcoolo auprès du capable
La bonne idée auprès du minable
Et les coquillages dans le sable

Je les range proprement
Dans le même tiroir que
La haine de ce moment
Qui commence à m'étouffer
Mais que j'essaye d'oublier
Je les range proprement
Dans le même tiroir que
La confusion de ce moment
Qui me marque absent au présent
Mais ça ne dure jamais très longtemps