Download

Guizmo - Bitume (Remix) (feat. Mokless & Despo Rutti) (2013)

video played 261 times
added 4 years ago
by MusicPlayOnHipHop
Rate:
Translate: 

Guizmo - Bitume (Remix) (feat. Mokless & Despo Rutti) lyrics


[Intro : Guizmo & Despo Rutti]
Yonea-Willy, Willy-Yonea
Guizmo-Despo Roots
On reste roots
Désabusés quand un frère se shoote
Faut être du bon côté du pompe pour apprécier l'feu d'artifice
Z.S

[Couplet 1 : Guizmo]
Destiné à devenir quelqu'un, mais prédestiné à rien du tout
J'ai prouvé tout seul que j'les bouffe et ils le prennent pas bien du tout
Un labo dans la tête, j'écris mon expérience de street
La main sur la barrette, j'effrite mon espérance de vie
J'tise en essayant de fuir : plus j'en bois, plus j'en veux
J'ai presque envie d'niquer ma vie : plus d'gent-ar, plus d'envieux
Les gens n'ont pas d'pitié, passent du salam au NTM
Aiment l'espèce plus que l'amitié : mais comment s'faire des frères ?
Demande à Des' : une punch de trop et les débats se font
Mais malgré ça on arrivera premiers dans un état second
C'est pas la vie qui décide, c'est moi et Dieu
Casse pas les couilles, t'as ton point d'vue cousin, tes yeux c'est pas mes yeux
Chacun sa merde ok ? J'suis pas scato'
Pas envie d'discuter
Avec des p'tits enculés
Qui rêveraient qu'on m'fasse la peau
Même si c'est coupe gorge, on fonce droit devant
Retiens qu'on est sous l'porche, et pas dedans

[Refrain : Guizmo]
Depuis qu'j'suis tout gamin j'ai toujours fait c'que j'ai à faire
J'connais mieux l'bitume que les semelles de mes Nike Air
Arrêtez de dire qu'on est trashs
On est juste comme des barges
Quand nos frères restent en cage

[Couplet 2 : Despo Rutti]
Tu coupes la coke, t'as trop trop la gaule, tu survis par la came
Tu coules blacko, tu t'es fait les go des civils à Málaga
Comprenez qu'vous avez gâté, vous vous cal-dé
Quand on badait sur nos baskets blanches éclatées
J'ai vésqui le cathé'
On peut vous épater, pas des ânes bâtés
Omar Sy ne mange pas d'porc, mais il a graillé tous les Pathé
C'qui m'maintient debout c'est les sous et la haine
Chérie j'rentre de Dallas j'étais allongé sous Ellen
Y'a les couleurs de l'Afrique sur les bouteilles de JB
J'suis financé par un pur produit CJT
30 000 dollars le mariage, 50 eu' la passe
T'as un passé lourd, j'suis une branche d'acacia, tu t'accroches je me casse
Thème passable : ¿ qué pasa ? T'aimes pas, zappe
T'as une Passat, freine pas srhab
A fond dans la ville, on flirte avec la vitesse
Masos, les fils de riche rêvent de la vie d'tess

[Refrain]
Depuis qu'j'suis tout gamin j'ai toujours fait c'que j'ai à faire
J'connais mieux l'bitume que les semelles de mes Nike Air
Arrêtez de dire qu'on est trashs
On est juste comme des barges
Quand nos frères restent en cage

[Couplet 3 : Mokless]
On peut tout dire mais tout dépend de comment on l'apporte
Comme on dit pas à un SDF de balayer devant sa porte
Je met de l'ordre, dans mes notes à chaque texte j'passe le BAC
Dans mes rap je t'embarque mais j'suis pas un mec de la BAC
Les rappeurs sont tombés si bas j'te le dis l'ami
Qu'on va finir par trouver du pétrole à Miami
Il est trop tard pour refaire mon éducation
1m90 à la hauteur de ma réputation
Rien qu'ils nous parle d'Islam mais les problèmes sont ailleurs
Chez moi une femme voilée a autant de classe qu'une fille en tailleur
Depuis le 11 on trime tout les jours on raque
Notre côte a fondu, rétrécie comme le rayon rap
Pour me défendre j'suis pas le baveu qui connait les lois
Mais j'compte les envoyer en l'air sans boire la potion des Gaullois
Bah j'peux plus me taire, j'suis au bord, je sature
C'est comme une journée en enfer mais ça fait plus d'20 ans que ça dure

[Refrain]
Depuis qu'j'suis tout gamin j'ai toujours fait c'que j'ai à faire
J'connais mieux l'bitume que les semelles de mes Nike Air
Arrêtez de dire qu'on est trashs
On est juste comme des barges
Quand nos frères restent en cage


  • COMMENTS