Artist: 
Search: 
Reddit

Font Et Val - La Politique lyrics

Je fais d'la politique
Je bouffe comme une barrique
C’est dur d’être au régime
Quand on est du régime
Alors je fais d'la gym
Du yoga du jogging
Pour pouvoir me retourner
Me courber me relever
Le soir et le matin
Sans m'faire un tour de reins

Je fais d'la politique
La France est ma boutique
Je vends de la république
Mon destin est unique
J’ai dans ma gibecière
Des lendemains enchanteurs
Plus de vacances, moins de misère
Moins d'épinards, plus d'beurre
Mon chauffeur est chinois
Mais je l’appelle Benoit

Je fais d'la politique
Je parle aux ouvriers
Je leur dis, pathétique
« Mes amis, écoutez
Vous verrez l'jour viendra
Où je crois qu’ça ira »
Alors ils me font fête
J’écrase une larmichette
Puis je dis à Benoit
Ramenez-moi chez moi

Je fait d'la politique
Et les soirs d’élection
J’ai un peu la colique
La gloire a sa rançon
Lorsque je prends une pile
Je ne perds pas la face
Je ravale ma bile
Et je m'dis dans la glace
Soit fair-play mon garçon
T’auras la peau d'ce con

Je fait d'la politique
J’ai une femme admirable
Qui est photogénique
Et c’est indispensable
J’ai 22 secrétaires
Mais faut pas mélanger
L’amour et les affaires
J’en baise que la moitié
D’ailleurs de vous à moi
J'me ferais bien Benoit

Je fais d'la politique
J’ai appris à l’ÉNA
Une fameuse technique
Pour dire n’importe quoi
Je prend un mot par-ci
J’ajoute une phrase par-là
J’enlève le sens ici
J’vis mes idées par là
Quand j’arrive au néant
On me dis quel talent

Je fais d'la politique
J'défends un idéal
Technodémocratique
Socialolibéral
J'fais des petits déjeuners
Avec la presse parlée
J'fais l'bilan du passé
Passez-moi l'pain grillé
Je parle du future
Voilà une confiture

Je fais d'la politique
J’ai des amis fidèles
Dans l'milieu artistique
Et l'monde industriel
J’envoie des ascenseurs
Je reçois des ascenseurs
J'renvoie des ascenseurs
Tiens r'voilà l’ascenseur
Parfois pour digérer
J’descends par l’escalier

Je fais d'la politique
Mais c’est un esclavage
Je f’rais des choses inique
Pour un point de sondage
Quand je le vois souriant
Ouvrir sa petite musette
Et manger son riz blanc
Avec ses deux baguettes
Je me demande si Benoit
N’est pas plus heureux que moi