Artist: 
Search: 
Reddit

Benjamin Biolay - Jaloux De Tout lyrics

je savais bien bébé que c'était pas simple
que j'étais couard c'est vrai et plein d'absinthe
qu'il était tard je sais quand vint ta plainte
mais qu'à moi comparée t'étais une sainte
je savais bien bébé que t'étais trop belle
lorsque tu t'effeuillais dans la nuit pale
jaloux du moindre pd, du moindre cheval
que tu montais bébé j'avais trop mal
kétamine et cachets de gardénal
je te mens pas bébé je te trouvais sale
j'étais noue, j'avais un goût de sel
le bonheur s'use c'est vrai des qu'on l'appelle
je savais bien bébé que tu étais d'équerre
et de la tête aux pieds black et decker
tu avais la flamme sacrée et des converses
tu étais ma femme rêvée, ma fille de perse

j'avais sans doute trop d'amour en moi
tu étais sans doute beaucoup trop belle pour moi
j'étais jaloux de tout
jaloux de tout

je savais bien bébé que tu étais fatale
que tu allais déclencher l'assaut final
j'aurais du m'épancher passer à table
mais j'étais dépassé et lamentable
j'ai rien compris bébé, j'ai vu le mal
partout de tous cotés, lu ton journal
partout j'avais des points de côtés, des sueurs froides
sitôt qu'un étranger semblait affable
je me sentais laid, ouais, et incurable
que je sois sobre, grisé, cuit comme un râble
et j'étais comme froisse et comme maussade
sitôt que tu parlais aux autres à table
je savais bien bébé que c'était la guerre
tu.devais moins m'aimer, moins que naguère
tu étais la plus belle des filles de la terre
tu oublieras mes baisers, mais pas l'enfer

j'avais sans doute trop d'amour en moi
tu étais sans doute beaucoup trop belle pour moi
j'étais jaloux de tout
jaloux de tout
jaloux de tout
j'étais jaloux de tout
jaloux de tout

tu disais souvent
je vais te perdre un jour
je répondais tout le temps
tu dis n'importe quoi comme toujours
tu disais parfois
tu dis que du vent
je répondais toujours
tu dis n'importe quoi comme souvent
avant
avant
tu disais aussi
tu vas t'en aller
je répondais jamais
toi, tu ne m'en voulais jamais
puis tu disais mon grand
refais-moi l'amour
je répondais jamais vraiment
mais on refaisait l'amour souvent
avant

je savais bien bébé que c'était morose
qu'on avait sous le pied comme une rose
qu'on faisait moins c'est vrai la chose
que j'avais tant laissé, dés ecchymoses
tu auras compris bébé que je m'en veux
qu'en plus de tout gâcher, j'ai donné peu
j'avais un pull rayé hedi slimane
tu étais ma vie rêvée, ma première dame

j'étais jaloux de tout
jaloux de tout
jaloux de tout
j'étais jaloux de tout

j'avais sans doute trop d'amour en moi
j'étais jaloux de tout